search
top

Bali : retour en terre connue

Indonésie, nous revoilà !

Atterrissage en douceur à Bali : mais pourquoi tenions-nous tant à revenir ici plutôt qu’à partir à la découverte de nouveaux lieux ? Voilà la question qui tourne en boucle dans ma tête durant notre (loooong) trajet Tokyo-Denpasar. Après une semaine à Bali, ma mémoire est rafraîchie et je sais pourquoi nous avions prévu de vivre ici la dernière étape de notre voyage !

La langue

Depuis un mois et demi nous nous appliquons à découvrir la langue indonésienne. Dans nos souvenirs il était facile de retenir quelques mots et à chaque fois le contact avec la population était charmant. « Vous parlez indonésien ? » Maintenant nous avons hâte de répondre « Ya, saya bicara sedikit ! » au lieu de secouer bêtement la tête de gauche à droite avec un grand sourire !

Il faut dire que nous sommes déjà à la leçon 19 de la méthode assimil et nos efforts semblent porter leurs fruits : ça y est Nico est capable de nous réserver une chambre en bahasa indonesia par texto et même au téléphone ! Et dire qu’après trente jours en Chine nous avions les plus grandes difficultés à dire tout simplement « je veux aller à …« .

Les restaurants

Avec Tom et Sophie

Avec Tom et Sophie

Les warung makan nous avons bien l’intention d’y aller, d’en user et abuser, de se gaver de nasi goreng, mie goreng et autres bihun goreng (sans oublier le babi guling, dès que possible !). Mais à Bali nous renouons avec le plaisir de se faire un resto sympa, bien décoré, propre et accueillant où le repas (boisson, plat et dessert) ne nous coutera que six euros par personne (et dans ces restos les coudes ne collent pas sur la table). Mais attention, regardez les prix avant de vous installer, parfois ils s’envolent (à Ubud particulièrement)…

Les hôtels

Notre villa - Ubud

Notre villa – Ubud

Lors de notre arrivée à Bali, nous étions attendus par Tom et Sophie à la villa Dharma d’Ubud. Bon ok, on n’avait pas particulièrement envie de retourner dans cette ville qui nous avait laissé une impression de piège à touristes, mais pour se remettre du décalage horaire (une heure quand même, ça jet-lag à mort) on s’est laissé prendre à ce petit endroit sympathique à 19 euros la nuit ! Jugez vous même par les photos, les copains ne nous avaient pas tendu du piège, l’intérieur égalait l’extérieur 😉 Pour notre étape suivante direction Jimbaran où le chauffeur de taxi nous a déposé à un hôtel avec salle de bain privée et clim pour 11,50€ après négociation. Finalement on ne s’était pas trompé, à Bali, il y a moyen d’avoir des hébergements tout à fait correct pour pas trop cher et des hébergements agréables à des prix honnêtes ! Jujur harga ! Notez tout de même que nous sommes arrivés au mois de juin et qu’avant le 10 juillet et la pleine saison il est très facile de négocier les hébergements lorsque la majorité des chambres sont encore vides !

Vue sur les rizières - Sidemen; Bali

Vue sur les rizières – Sidemen, Bali

Les paysages

Au matin à Ubud, réveil au son du gamelan avec des rizières sous les yeux. Deux jours après, plage à perte de vue avec magnifique coucher de soleil. Et le lendemain falaises et rouleaux d’eau turquoise avec en toile de fond les volcans de Bali. Toute cette diversité, ce plaisir des yeux en si peu de temps, quel plaisir, quel dépaysement !

Péninsule du Bukit - Bali

Péninsule du Bukit – Bali

 

Les balinais et leurs coutumes

Offrandes devant une statue - Bali

Offrandes devant une statue – Bali

Et évidement pour ne rien gâcher les habitants de Bali sont connus pour être très accueillants. La discussion s’engage facilement et maintenant que nous parlons quelques mots d’indonésien peut-être que le contact sera encore plus aisé !

Les temples à profusion sont un plaisir pour les yeux et l’abondance des petits paniers d’offrandes nous étonnera toujours. Les femmes allumant les encens et priant à chaque petit autel, les cérémonies et processions que l’on croise au détour d’un village et les saluts constants des enfants sont autant de témoignages de cette ambiance si belle et paisible à Bali.

Offrandes - Bali

Offrandes – Bali

 

Mais Bali n’est pas l’Indonésie. Et c’est surtout pour cette raison que nous tenions tant à revenir pour découvrir d’autres îles de cet archipel qui n’en compte pas moins de 17 000 !

5 réponses à “Bali : retour en terre connue”

  1. Tom et Sophie dit :

    Que de bons souvenirs! On repense souvent à cette villa au milieu des rizières. Bon on espère que vous allez bien et que le retour n’est pas trop dur. On pense bien à vous! Dans quelques jours, on commence le taf aussi, dans une école française au Cambodge 🙂 A bientot les amis !

  2. Bali c’est vraiment sympa comme île ! On y mange très bien et la vie est peu chère. Les paysages sont magnifiques. Nous en gardons également un très bon souvenir 🙂

    Complètement différent de l’Australie avec des prix complètement fous et exagérés.

  3. Le Personnall dit :

    Voici le genre de post qui te fait voyager sans que tu ne bouges de chez toi. J’ai l’impression d’avoir été avec vous à Bali. Apparemment Bali reste une destination de choix je pense déjà y aller pour les prochaines vacances. Merci ces bons moments avec nous. 🙂

  4. Laura dit :

    Bali est une destination que je n’ai pas encore visité, bien que ce soit prévu (après tant de lecture sur le sujet j’ai vraiment envie d’y aller!). Comme vous j’ai testé la méthode Assimil mais pour une autre langue, elles sont vraiment bien faites ces méthode je trouve!

Laisser une réponse

CommentLuv badge
 

top
Lire les articles précédents :
Japan Rail Pass : aubaine ou grosse arnaque ?

Au lieu de passer une grosse semaine au Japon, nous y sommes restés pas moins de 23 jours ! En...

Fermer
Suivez-nous !

Recevez chaque nouvel article directement par email.

Vous pouvez également nous suivre depuis notre flux RSS.