search
top

Khon Kaen et son lac aux rives aménagées

Après notre charmante étape à Phimaï, nous décidons de remonter vers le nord et nous nous dirigeons vers la ville étape de Khon Kaen. En effet, n’étant pas très motivés par des réveils matinaux et un rythme soutenu, nous pensions qu’y faire étape pourrait être une bonne idée. C’était sans compter que Khon Kaen est la quatrième ville du pays et ne correspond pas tout à fait à nos désirs et notre idée du tourisme…

Trajet Phimaï – Khon Kaen

Trajet PhimaïKhon Kaen :

  • bus de la place de la grosse horloge de Phimaï à un arrêt pour Khon Kaen : 75 THB
  • bus pour Khon Kaen : 100 THB

À peine installés à notre hôtel, la pluie de mousson se déchaîne ! Depuis que nous sommes arrivés en Thaïlande, je faisais un peu la maligne tous les jours en narguant le ciel et en réclamant une belle pluie, c’est chose faite ! Je me délecte du bruit et du fracas fait par cette petite averse, d’autant plus que nous sommes bien à l’abri admirant le spectacle depuis notre terrasse couverte. Quelle belle excuse pour bouquiner ou jouer aux cartes ;-).

Autour du lac de Khon Kaen

En fin d’après-midi, le temps s’est nettement calmé et seules quelques gouttes éparses tombent de temps à autre. Pas besoin donc de braver les éléments et nous attendons simplement une accalmie durable pour aller nous balader au bord du lac. Tout le pourtour en a été aménagé et nous profitons de cet endroit finalement assez agréable. Les nuages se sont même levés en toute fin de journée pour laisser place à un petit coucher de soleil sympathique ! Les dinosaures en tout genre qui décorent certains endroits sont là pour nous rappeler que demain nous partons à Phu Wiang pour découvrir son parc national leur étant consacré. Dommage que nous ne trouvions pas un seul taxi pour rentrer à notre hôtel : l’heure de marche de nuit avec la pluie qui revient n’était pas la plus sympa du voyage. Qu’importe, nous sommes en vacances et profitons de cette région de la Thaïlande où nous ne sommes pas assaillis par des propositions de taxi tous les mètres !

Après la découverte de Phimaï et de notre première incursion dans la campagne thaïlandaise, le retour dans une grosse ville nous fut difficile : nous nous contenterons de cette balade au bord du lac et partirons dès le lendemain pour Phu Wiang, direction les dinosaures !

 

Laisser une réponse

CommentLuv badge
 

top
Lire les articles précédents :
Phimaï : son site khmer et son banyan tree

Dès notre premier bus Bangkok - Phimaï, nous sommes immédiatement mis dans l’ambiance d'un voyage comme on les aime :...

Fermer
Suivez-nous !

Recevez chaque nouvel article directement par email.

Vous pouvez également nous suivre depuis notre flux RSS.