search
top

La vidéo en voyage, c’est cool !

En voyage, la vidéo c’est super chouette mais ça oblige à emmener une caméra ou à utiliser son reflex. Je brûle d’envie d’acheter une GoPro mais il faudra faire du montage et ça prend beaucoup de temps (je changerai peut-être d’avis parce que c’est quand même super cool la GoPro :D). La vidéo au réflex produit des images formidables même en basse lumière mais son utilisation est extrêmement difficile car il n’y a pas de suivi du point et le diaphragme des optiques provoque une profondeur de champ faible qu’il est difficile de maîtriser ! Donc, afin de laisser libre cours à notre imagination, je pense que nous nous essayerons au stop motion et au timelapse !

La différence est minime entre les deux procédés et ceux-ci sont d’ailleurs très souvent confondus ! La technique dans les deux cas est relativement simple : prendre plusieurs dizaines de photos et les assembler pour qu’une animation naisse. C’est à mon sens beaucoup moins difficile (et aussi moins long) à réaliser qu’une vraie vidéo et en plus, c’est super cool 🙂

Pour ne pas les confondre : le timelapse consiste à prendre un mouvement lent à intervalle de temps régulier pour le visualiser sur une période (beaucoup) plus courte et le stop motion consiste à prendre des images fixes qui mises bout à bout forment une animation. C’est pourtant simple !

 

Un petit exemple vaut mieux qu’un long discours :

Il y a également un autre truc super chouette qu’on peut faire, c’est le tilt-shifting. Cela donne un effet de maquette très surprenant qui, combiné à du timelapse deviens très intéressant. Pour cela, on peut utiliser des objectifs spécifiques mais malheureusement vraiment très chers et de toute façon, trop lourds… Heureusement, il existe des filtres qu’on peut appliquer en post-production et qui sont complètement gratuits (ou presque). Le rendu est très bon et fait parfaitement illusion, comme en témoigne cette vidéo d’un expatrié au Japon dont j’affectionne particulièrement le blog :

 

Une petite dernière pour la route, il s’agit d’un timelapse around the world assez sympa :

 

Évidemment pour tout ça, il faut un peu d’imagination, de la patience et un soupçon de talent !

 

7 réponses à “La vidéo en voyage, c’est cool !”

  1. Guillaume dit :

    Non non et non ! Madame a dit « Pas de GoPro » ! 😀
    Alors du timelapse et puis c’est tout !
    … non mais !

  2. La GoPro 2 nous on l’a !!! Par contre on a eu l’idée idiote de l’acheter juste avant que la 3 sorte… On peut pas toujours être bon tout le temps, j’ai envie de te dire.

    C’est une bonne caméra mais pour un usage TDM, après réflexion, je ne suis pas sûre que ce soit le top. Et puis c’est cher. Au prix à l’achat ca va mais c’est sans compter tous les accessoires annexes qu’il faut acheter à côté… Genre caisson pour la plongée + bras ou encore écran LCD pour voir ce que tu filmes.

    Quelque soit le matos/contenu, le risque c’est que le montage nous prenne un max de temps au détriment du voyage. Il faut absolument viser la simplicité sachant que simple ne veut pas dire bof et tes exemples de vidéo le montrent bien.

    • Nico dit :

      De toute façon la version 3 coûte plus cher si je ne m’abuse … C’est marrant, je pensais que le caisson fourni avec était déjà suffisant pour des petites plongées … Mais bon, comme on ne plonge pas, j’en sais rien.
      C’est vrai que c’est surement super sympa comme bidule mais si c’est pour rajouter encore 3 kilos de matos qui ne sert que pour la cam, c’est vrai que c’est discutable !

  3. RomainLMQT dit :

    Le choix est vraiment arreté ? Pas de GoPro sous le sapin ?

    La GoPro 3 est dispo de 250 a 450 euros environs selon le modele ( white, silver ou black). Et je viens de voir que l’on peut avoir une GoPro 2 pour 200 € sur le bon coin. Còte accessoire, personnellement, j’irais pas chercher plus loin qu’un petit tripod et une perche telecscopique. Si, une batterie en supp quand même.

    Si tu veux faire de la video, avec un reflex ou une GoPro, il faudra trés vraisemblablement passer par la case montage. Mais cela peut se faire au retour tranquillement.
    Et rien n’empeche de mettre en ligne qq plans lorsque vous serez sur le terrain. L’enregistrement sur carte SD rend les choses plus simple. Il suffit lorsque vous filmez de faire des plans propres : Un fichier = 1 plan. Je commence stable, je finis stable !

    Pour le timelapse, 3 fois OUI !! (au fait la Gopro le fait aussi…)
    Mais ne pas oublier un petit tripod.

    • Nico dit :

      Et non ! Pas de gopro sous le sapin. A chaque fois que je passe devant le rayon à la FNAC, je me demande vraiment si ce n’est pas une erreur de ne pas en avoir une dans le sac 🙂 J’ai vu ta dernière vidéo et je dois dire que ça donne franchement envie (de faire de la vidéo hein :p). En ce qui concerne le timelapse, j’ai un petit projet en cours que vous devriez voir bientôt !

  4. rencontrer dit :

    J’ai finalement craqué sur la GoPro 3. J’en suis vraiment satisfait. On verra le résultat final (construction).

Laisser une réponse

CommentLuv badge
 

top
Lire les articles précédents :
Itinéraire prévisionnel
Itinéraire, quelle sinécure !

Il y a maintenant plus d'un an de ça, lorsqu'au Vietnam nous trinquions à notre projet, c'était avec la petite...

Fermer
Suivez-nous !

Recevez chaque nouvel article directement par email.

Vous pouvez également nous suivre depuis notre flux RSS.