search
top

Froid, nous manqueras-tu ?

Drink a lol

En cette période hivernale où nos manteaux, écharpes, gants et autres lainages sont nos meilleurs alliés, je me pose la question de savoir si le froid me manquera…

Question de manque

Mais je me demande également si, en vrac, me manqueront :

  • le fromage
  • les amis
  • un bon bain chaud quand on a les pieds gelés (mais les pieds gelés, ça ne devrait pas arriver)
  • le saucisson
  • la ligne de métro 13 (ah non, ça c’est juste impossible qu’elle me manque !)
  • la famille
  • le travail (hé hé, bah oui il faut se poser la question tout de même ! )
  • le français
  • le pain made in France avec du fromage et du saucisson (en gros, la nourriture française !)
  • mon placard
  • ce sentiment si doux lorsque se profile le vendredi soir…

Question de lassitude

Et est-ce que j’en aurai marre

  • du riz (la bouffe, encore la bouffe)
  • d’avoir chaud
  • de me sentir tout le temps en vacances
  • de faire et défaire mon sac
  • de poster sur notre blog préféré
  • de l’humidité
  • de réfléchir à ce que je mets dans mon assiette et dans mon verre
  • d’être en tongs
  • des écritures qui ne sont pas en alphabet latin
  • de lire sur un Kindle
  • de faire les comptes tous les soirs
  • de visiter ou pire, de voyager

Question de logique

La liste de questions continue :

  • est-ce que ce sera trop long ?
  • est-ce que le Babi Guling sera aussi bon que dans mon souvenir ?
  • est-ce que le lundi matin nous aurons des pensées émues pour ceux qui retournent bosser ?
  • est-ce que ce sera trop court ?
  • est-ce qu’en rentrant nous reprendrons notre vie à l’identique ?
  • est-ce que nous représenterons du mieux que l’on peut la France ?
  • est-ce que nous voudrons recommencer ? Et combien de temps après ?

Question d’impatience

Pour conclure et parce que j’aime bien les listes, voici la dernière et non des moindres, celle des choses dont j’ai hâte !

  • d’y être
  • de dire : « on rentre à la maison » en parlant de la chambre d’hôtel
  • d’être tous les deux
  • de louer une moto et se sentir libre
  • de pouvoir dire à notre tour aux touristes rencontrés sur la route : « on est encore là pour six mois ! »
  • de prendre quatre moyens de transport différents dans la même journée
  • d’hésiter entre poulet / crevettes – nouilles / riz
  • de prendre mon temps. Enfin… notre temps
  • de vivre enfin notre voyage au lieu de le rêver !

Je suis bien d’accord que même si beaucoup nous envierons (et à juste titre) pendant notre petite virée, il est bien possible que plein de petites choses, aussi futiles soient-elles, me (nous) manquent ! Et vous, pensez-vous que certaines choses vous manqueraient et/ou vous manqueront ?

Un grand merci à Drink a lol pour nous avoir prêté un de leurs strips très grinçants mais toujours hilarants ! N’hésitez pas à leur passer un petit bonjour en visitant leur blog 🙂 !

7 réponses à “Froid, nous manqueras-tu ?”

  1. Sarah dit :

    Ce qui me manquera ? Franchement, ça fait un quart d’heure que je cherche, je ne trouve pas (encore). J’aurais sans doute des idées quand je serai prisonnière du gel en Russie.

    Mais ce qui ne me manquera pas, c’est certain, c’est la fadeur des voisins, le prix des légumes, l’omniprésence des blablas de politiques et toutes ces mille choses qui nous agacent de plus en plus… Lorsqu’on sait que l’on part.

    Et je partage un grand nombre de tes questions 🙂

    Bonne fin d’année !

  2. Lucie dit :

    Après quelques années d’expatriation, je peux dire qu’en dehors de l’évidence (famille et amis), ce qui me manque le plus c’est ma bibliothèque… 1000 livres à caser dans le sac à dos… dur dur! Et non, un Kindle c’est pas pareil…

    • Bicou dit :

      Tu remarqueras que lire sur un Kindle fait partie de ma liste d’inquiétudes parce que c’est vrai que ce n’est pas tout à fait pareil qu’un livre papier…
      Néanmoins quel soulagement d’en avoir un car lors de notre dernier voyage je me demandais comment j’allais faire pour les livres de poche ! C’est vrai que sur la route il y a toujours des lieux d’échange de bouquins mais c’est chouette de pouvoir partir avec du choix dès le départ et avec moins de poids dans le sac !

  3. hedilya dit :

    Des questions de fond en somme 🙂
    Perso celle qui m’angoisse le plus est « qu’est-ce qui pourrait me faire revenir plus tôt que prévu? » -la réponse étant forcément une galère
    hedilya Articles récents : Quelques jours à Jérusalem – (1ere partie) Découverte et lieux saintsMy Profile

    • Bicou dit :

      Il ne faut jamais oublier de prendre du temps pour se poser des questions ESSENTIELLES ! J’en ai plein d’autres en stock comme « je prends ma paire de tong X ou la Y? » ou encore « on emporte le savon à la rose ou à la menthe »… Parce qu’après avoir passé plusieurs heures à se prendre la tête avec les tarifs de banque ou les dates de visas, il est tellement plus sympa de trouver des réponses et des solutions à des problèmes qui n’auront en réalité aucune sorte d’incidence sur notre voyage 😉

Laisser une réponse

CommentLuv badge
 

top
Lire les articles précédents :
I Love Myself badge
Voyager est-il synonyme d’égoïsme ?

Quand on discute voyage, on entend souvent parler d'actes de partages, d'échanges, de rencontres, d'ouverture d'esprit, de diversité, etc ......

Fermer
Suivez-nous !

Recevez chaque nouvel article directement par email.

Vous pouvez également nous suivre depuis notre flux RSS.