search
top

Kobe : visiter pour manger ou manger pour visiter ?

Kobe évoquait pour moi les tremblements de terre et pour Nico, le bœuf. Nous n’avions pas tout à fait tort, voire un peu raison… Nous avons passé du temps au mémorial du séisme de 1995 et avons mangé du bœuf. Mais n’oubliez pas que ces deux expériences ne peuvent en aucun cas résumer une ville portuaire historique et habitée actuellement par plus de 1,5 million d’habitants !

(suite…)

Mots clés qui ont permis de trouver cet article :
  • anything

top
Suivez-nous !

Recevez chaque nouvel article directement par email.

Vous pouvez également nous suivre depuis notre flux RSS.